À la CSD Construction, pas de frais cachés, pas de surprises. SOLIDE.


CSD Construction, du service 52 semaines par année.

Que tu travailles ou pas. Quand tu es membre, tu es membre.

Tu as droit à tous les services, on te protège, on est là pour toi. Point final.

À la CSD Construction, il n’y a pas de frais cachés, donc pas de mauvaises surprises.

Contrairement au Local AMI‐​FTQ, les membres de la CSD Construction, que ce soit pour prendre part aux décisions de leur syndicat ou pour avoir le droit d’être défendus dans un dossier d’accident de travail, conservent toujours leurs privilèges même s’ils ne paient pas.

  • Au Local AMI‐​FTQ il faut payer pour voter :

Si un membre du local AMI ne travaille pas, il doit verser un montant minimum de 5$/mois pour se maintenir membre en règle et ainsi pouvoir prendre part aux décisions.

  • Au Local AMI‐​FTQ, il faut payer pour être entendus dans un cas d’accident de travail :

Un membre du Local AMI doit payer 25$ pour l’ouverture de son dossier et 25$/mois pour les frais d’administration tant que son dossier est ouvert. Le montant représente donc environ 175$ sur 6 mois et plus encore étant donné que la plupart des dossiers contestés se prolongent au‐​delà de 6 mois.

À la CSD Construction, nous croyons que nos membres ont le droit de parler, de voter et de s’exprimer et que nous avons le devoir de les protéger en termes de santé‐​sécurité, de litige ou d’assurance emploi.

Les membres de la CSD Construction ont voté :

  • La CSD Construction défend tes intérêts et tes droits au travail sans compter $.
  • Si tu es membre, on te représente. Point final.
  • Si tu es membre, on assume 100 % de tes frais juridiques et d’experts médicaux. SOLIDE·

Informations supplémentaires :