Structure de la CSD Construction

organigramme-csd-construction

Les mem­bres de la CSD Con­struc­tion peu­vent s’appuyer sur une struc­ture solide qui réponde à leurs aspi­ra­tions. Être mem­bre de la CSD Con­struc­tion, c’est pou­voir exercer des droits fon­da­men­taux, dont ceux de s’exprimer et de décider dans son syn­di­cat.

Structure de décision démocratique

La CSD rejette tout mode d’organisation syn­di­cale qui serait basée sur la divi­sion des tra­vailleuses et des tra­vailleurs ou sur le mono­pole de métiers. En con­séquence, la CSD regroupe les salariés de la con­struc­tion dans un syn­di­cat provin­cial unique : la CSD Con­struc­tion. Cette unic­ité garan­tit une solid­ité et une force de représen­ta­tion.

À la CSD, nos mem­bres de la con­struc­tion exer­cent tous les métiers, les spé­cial­ités ou les occu­pa­tions. Et, tous les salariés sont traités avec équité.

L’assemblée générale est l’instance déci­sion­nelle du syn­di­cat. Afin e favoris­er la par­tic­i­pa­tion de tous, la CSD Con­struc­tion réu­nit ses mem­bres en assem­blée générale par local­ité : ce sont les sous-sec­tions. Les dif­férentes sous-sec­tions sont réu­nies en sec­tions régionales. La CSD Con­struc­tion compte huit sec­tions régionales qui regroupent 33 sous-sec­tions.

Les élec­tions syn­di­cales ont lieu à tous les deux ans, les années impaires. Avant la fin du mois de mars, les assem­blées générales procè­dent à l’élection de leurs représen­tants, puis les con­seils syn­di­caux des sec­tions élisent leur bureau syn­di­cal de sec­tion. Dans les mois qui suiv­ent, l’élection du bureau syn­di­cal provin­cial est tenue.

Finale­ment, en ver­tu des Statuts et Règle­ments, le prési­dent et le vice-prési­dent de la CSD Con­struc­tion sont libérés de leur tra­vail dans la con­struc­tion pour se con­sacr­er entière­ment à la vie syn­di­cale, à la pro­mo­tion et à la défense des intérêts des mem­bres. Cha­cune des assem­blées générales des sous-sec­tions procède à l’élection de ses dirigeants. Ceux-ci for­ment le con­seil syn­di­cal de la sec­tion qui élisent les mem­bre du bureau syn­di­cal. Un bureau syn­di­cal de sec­tion est for­mé de cinq mem­bres.

La CSD Con­struc­tion est dirigée par le con­seil syn­di­cal provin­cial, for­mé de tous les mem­bres des bureaux syn­di­caux des sec­tions. Comme il y a huit sec­tions, le con­seil syn­di­cal provin­cial est for­mé de 40 représen­tants.

Le bureau syn­di­cal provin­cial est élu par­mi les mem­bres du con­seil syn­di­cal provin­cial. Il est com­posé de 10 mem­bres.

Section : Bas-Saint-Laurent ‒Gaspésie

Amqui
Matane
Rimous­ki
Riv­ière-du-Loup
Sainte-Anne-des-Monts

Section : Saguenay‒Lac-Saint-Jean

Alma
Chicouti­mi
Dol­beau-Mis­tassi­ni
Jon­quière
Rober­val-Saint-Féli­cien

Section : Québec

Baie-Saint-Paul
La Mal­baie
Port­neuf
Québec-Métro

Section : Chaudière‒Appalaches

Beauce
Lévis
Mont­mag­ny

Section : Centre-du-Québec

Drum­mondville
Trois-Riv­ières
Vic­to­ri­av­ille

Section : Estrie

Asbestos
Magog
Sher­brooke-Nord
Sher­brooke-Sud

Section : Montérégie

Gran­by
Longueuil
Saint-Hyacinthe
Saint-Jean-sur-Riche­lieu

Section : Montréal

Joli­ette
Laval
Mon­tréal-Métro
Ter­re­bonne
Saint-Jérôme

À consultez aussi :