Aide à l’emploi

ÉKR, l’application qui aide à connaitre les offres d’emploi

Dans le but de répondre aux besoins sans cesse changeants des travailleuses et travailleurs de la construction, la CSD Construction a créé une application mobile qui est l’outil d’aide à l’emploi le plus performant de l’industrie.

Vous voulez travailler ? Téléchargez ÉKR, confirmez votre disponibilité et vous recevrez, la journée même, par courriel ou par texto, les offres d’emploi, publiées par la CCQ, dans votre métier, selon les régions où vous voulez travailler.

« Je voulais simplement vous aviser que, grâce à votre application, je me suis placé très rapidement. Vendredi dernier, j’ai reçu un texto qui m’avisait d’une offre d’emploi et, 20 minutes plus tard, j’apprenais que je commençais à travailler le lundi suivant ! »

– Olivier, charpentier‐​menuisier, Ville de Québec

La formation continue

À la CSD Construction, la formation, c’est important. Nous invitons donc fortement nos membres à se perfectionner en participant aux formations Fiers et Compétents.

Le perfectionnement est un incontournable et un plus dans une carrière, peu importe l’expérience acquise. Chaque année, plus de 20 000 travailleuses et travailleurs de l’industrie de la construction suivent une activité de perfectionnement pour augmenter leurs compétences, développer leur polyvalence et élargir leur réseau pour ainsi améliorer leurs perspectives d’emploi.

Financées à même le Fonds de formation des salariés de l’industrie de la construction, quelque 400 formations gratuites Fiers et Compétents sont offertes dans plusieurs régions du Québec, et ce, que ce soit dans le cadre d’un métier, d’une occupation ou d’une spécialité.

Des mesures incitatives sont également prévues, c’est-à-dire que des indemnités kilométriques sont remboursées aux travailleuses et travailleurs de l’industrie pour leurs déplacements et des montants sont versés pour les repas et l’hébergement (selon la durée et le lieu où se donne le cours). Estimez le montant auquel vous pourriez avoir droit !

La CSD Construction accompagne ses membres dans toutes les démarches de formation.

L’exemple d’un curriculum vitae optimal pour trouver un travail en construction

L’équipe de la CSD Construction a développé un format de curriculum vitae optimal et exclusif aux membres, idéal pour vous permettre de trouver un emploi dans l’industrie de la construction. Téléchargez le gabarit ici.

Mon emploi prend fin. Que faire ?

Lorsque votre emploi prend fin, votre employeur doit vous remettre votre copie du « Relevé d’emploi ». Ce formulaire est obligatoire pour faire une demande de prestation d’assurance-emploi.

Toutefois, il se peut que votre employeur achemine de manière électronique votre relevé d’emploi. Dans ce cas, il n’a pas l’obligation de vous en fournir une copie papier. Vous pouvez néanmoins consulter votre relevé d’emploi sur le site Internet de Service Canada, sous la rubrique Mon dossier Service Canada.

Votre employeur doit remplir ce relevé d’emploi dans les cinq jours suivant l’interruption de votre rémunération. Les informations suivantes doivent apparaître sur le relevé :

  • date à laquelle vous avez commencé à travailler ;
  • nombre d’heures travaillées ;
  • date à laquelle vous avez terminé de travailler ;
  • montants que vous avez gagnés ;
  • motif de fin de votre emploi.

Vous pouvez alors présenter votre demande au bureau de l’assurance-emploi ou par le biais du site Internet d’Emploi et Développement social Canada, sous la rubrique Présenter une demande d’Assurance-emploi et prestations régulières.

Vous devez faire votre demande dans les trois premières semaines de la fin de votre emploi.

Lorsque votre demande d’assurance-emploi est acceptée, il y a une semaine d’attente pendant lesquelles aucune prestation n’est versée (plus de détails ici). Après cette semaine, vous devez prévoir quatre autres semaines avant de recevoir votre premier chèque.

VOUS AVEZ LES DROITS SUIVANTS :

  • déposer une demande de prestations d’assurance-emploi ;
  • demander de l’aide pour remplir votre demande ;
  • obtenir de l’aide afin de trouver un emploi ;
  • toucher des prestations d’assurance-emploi (si vous remplissez les conditions requises);
  • en appeler de toute décision que vous jugez injuste à propos de vos prestations.

Si vous n’êtes pas d’accord avec une décision concernant vos prestations, vous pouvez déposer une demande de révision de la décision. Communiquez d’abord avec un agent du bureau d’assurance-emploi et expliquez‐​lui pourquoi vous n’êtes pas d’accord. Celui‐​ci pourra peut‐​être résoudre le problème.

Si rien n’est réglé, vous devez, dans les 30 jours suivants la réception de la décision, écrire à votre Centre d’emploi du Canada en indiquant clairement que vous désirez interjeter appel devant le Conseil arbitral.

Veuillez noter qu’en tout temps, vous pouvez demander l’aide de votre conseiller syndical à cet effet. Selon la situation, un de nos experts en droit du travail pourra vous représenter devant la commission.

C’EST SIMPLE : 1 866 899‑1029