Je veux devenir travailleur de la construction

Personne titulaire d’un certificat de compétence-compagnon dans un métier connexe

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti
  • Con­di­tion : ne pas être tit­u­laire d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti dans un autre méti­er

Personne titulaire d’un diplôme d’études professionnelles (DEP)

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti
  • Con­di­tions : détenir un DEP du min­istère de l’Éducation du Québec
    • Se faire garan­tir par un entre­pre­neur en con­struc­tion un min­i­mum de 150 heures de tra­vail dans le méti­er sur une péri­ode d’au plus trois mois.

Lors de pénurie de main-d’œuvre dans le métier

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti
  • Con­di­tions : pos­séder les préal­ables sco­laires du méti­er. Un con­sen­te­ment entre la CCQ, le tra­vailleur et l’employeur peut être signé afin de per­me­t­tre au tra­vailleur de com­pléter les cours man­quants pour obtenir l’équivalence du méti­er. Veuillez com­mu­ni­quer avec nous pour plus d’information.
    • Réus­sir le cours San­té et sécu­rité générale sur les chantiers de con­struc­tion
    • Se faire garan­tir par un entre­pre­neur en con­struc­tion un min­i­mum de 150 heures de tra­vail dans le méti­er sur une péri­ode d’au plus trois mois

Personne titulaire d’un certificat de compétence-apprenti

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti
  • Con­di­tion : Avoir com­plété la péri­ode d’apprentissage et avoir réus­si l’examen de qual­i­fi­ca­tion du méti­er con­cerné

Personne titulaire d’un certificat de compétence-compagnon d’une autre province ou d’un autre état reconnu par le Québec

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti
  • Con­di­tion : Le cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-com­pagnon doit faire l’objet d’une entente de recon­nais­sance avec le Québec

Personne ayant une expérience de travail hors-industrie pertinente avec le métier

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-appren­ti
  • Con­di­tions : Prou­ver la per­ti­nence de l’expérience ou détenir un cer­ti­fi­cat de qual­i­fi­ca­tion hors-Québec

Personne ayant réussi le Cours connaissance générale de l’industrie de la construction

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-occu­pa­tion
  • Con­di­tion : attes­ta­tion de réus­site du Cours de con­nais­sance générale de l’industrie de la con­struc­tion (CCGIC)
    • Réus­sir le cours de San­té et sécu­rité générale sur les chantiers de con­struc­tion

Lors de pénurie de main-d’œuvre dans une occupation

  • Délivrance par la CCQ d’un cer­ti­fi­cat de com­pé­tence-occu­pa­tion
  • Con­di­tion : dans le cas où un entre­pre­neur ne trou­ve pas de main-d’œuvre dans une occu­pa­tion
    • Réus­sir le cours de San­té et sécu­rité générale sur les chantiers de con­struc­tion.
    • Se faire garan­tir par un entre­pre­neur en con­struc­tion un min­i­mum de 150 heures de tra­vail dans le méti­er, sur une péri­ode d’au plus trois mois.