L’assurance-emploi simplifiée : l’amélioration de l’admissibilité au bénéfice des travailleurs


Chaque année, des travailleuses et des travailleurs sont refusés par l’assurance-emploi et la CSD milite pour que les règles jugées trop strictes soient assouplies pour ne laisser personne derrière. Bonne nouvelle, une partie de nos demandes ont été entendues. Depuis le 27 septembre 2020, l’accès à l’assurance-emploi est plus facile, les prestations sont plus généreuses et, dans la plupart des cas, d’une plus longue durée.

Les grands changements :

  • Le montant que vous recevrez après avoir été accepté sera d’un minimum de 500 $ par semaine. Rappelons que la prestation d’assurance-emploi est imposable et que son maximum en 2020 est de 573 $ par semaine. En 2021, il sera de 596 $ par semaine.
  • Vous ne devrez qu’avoir travaillé 420 heures durant la période de référence pour recevoir des prestations d’assurance-emploi puisque le taux de chômage pour toutes les régions du pays est fixé à 13,1 % aux fins de l’assurance-emploi jusqu’au 11 septembre 2021.
  • Vous n’avez tout de même pas travaillé assez d’heures pour vous qualifier ? Vous pourrez bénéficier d’un crédit de 300 heures une seule fois entre le 27 septembre 2020 et le 25 septembre 2021. Dans le contexte actuel difficile, ce crédit vous permettra de réduire de 420 à 120 heures le nombre minimum d’heures travaillées durant votre période de référence pour avoir droit à l’assurance-emploi.
  • De plus, si vous avez bénéficié de la prestation canadienne d’urgence (PCU) ou de la prestation d’assurance-emploi d’urgence, la période de référence, soit la période où on comptabilise les heures travaillées, passe de 52 à 80 semaines.
  • La durée des prestations régulières sera d’un minimum de 26 semaines.

Pourquoi le taux de chômage de votre région est important pour votre admissibilité ?

Le taux de chômage dans votre région a normalement un impact sur le nombre d’heures que vous devez avoir travaillé pour être admissible, en plus d’affecter la durée et la hauteur de vos prestations. Par exemple, dans une région où le taux de chômage est très bas, un travailleur devait avoir travaillé parfois plus de 700 heures en 52 semaines pour être admissible. Un important obstacle à l’accès aux prestations d’assurance-emploi est donc pour un temps levé puisque le taux de chômage est fixé pour toutes les régions du pays à 13,1% jusqu’en septembre 2021.

À noter que si, dans votre région, le taux de chômage régional est plus élevé que 13,1 %, ce sera votre taux régional qui sera utilisé pour le calcul de vos prestations, ce qui sera encore plus favorable pour vous.

Vous demandez des prestations spéciales (maladie, de compassion, pour proches aidants)?

Vous n’avez pas été oubliés. Pour ces demandes de prestations spéciales, il faut normalement 600 heures pour se qualifier. Dans votre cas, vous aurez un crédit est de 480 heures. Donc, vous devrez avoir travaillé que 120 heures durant la période de référence pour y avoir droit.

Vous n’êtes pas admissible à l’assurance-emploi simplifiée ?

Si vous n’êtes tout de même pas admissible à l’assurance-emploi simplifiée, trois nouvelles prestations s’offriront à vous. Elles seront annoncées dans les prochains jours. Chaque situation est unique. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.