Chaudronnier
  • Manipuler la tôle forte, la tôle d’acier ou d’autres matériaux de métal lourd, afin d’assembler, d’entretenir et de souder des vaisseaux, des réservoirs, des tours et des chaudières.
  • Utiliser des machines métallurgiques et des techniques de soudage.
  • Appliquer des procédés de gréage, de boulonnage, d’oxycoupage, de soudage et aussi d’assemblage de matériaux composites.


salaire Moyen

Pour consulter les salaires moyens selon votre expérience visitez le site de la CCQ



CONTINGENTÉ OU EN Emploi en forte hausse RECHERCHE DE MAIN D’ŒUVRE (PERSPECTIVES 2016 À 2019)



régions les plus en demande

Le métier le plus mobile de l’industrie de la construction. Plus de la moitié des chaudronniers sont appelés à travailler hors de la région où ils résident



SECTEUR PRINCIPAL D’ACTIVITÉ

Industriel



taux de placement des diplômés

88,7%



aptitudes recherchées

Dextérité manuelle


Forme physique


Mathématiques


Minutie et attention


Travail d’équipe


Travail de précision


Travail en régions éloignées