Négociations dans la construction — L’Alliance syndicale conclut une entente de principe dans le secteur génie civil et voirie


L’Alliance syn­di­cale de la con­struc­tion vient de con­clure une entente de principe avec l’Association des con­struc­teurs de routes et grands travaux du Québec pour les travaux ayant lieu dans le secteur du génie civ­il et de la voirie.

Cette entente de principe con­cerne toutes les claus­es générales de la con­ven­tion col­lec­tive. Au retour des vacances, les négo­ci­a­tions devront se pour­suiv­re pour les claus­es par­ti­c­ulières à chaque méti­er et occu­pa­tion.

L’entente de principe devra être rat­i­fiée en assem­blée, par cha­cune des asso­ci­a­tions syn­di­cales, avant de con­stituer offi­cielle­ment la con­ven­tion col­lec­tive 2017–2021. Les assem­blées auront lieu lorsque le proces­sus de négo­ci­a­tion des claus­es par­ti­c­ulières sera ter­miné.

« Nous avons tou­jours dit qu’une entente négo­ciée était préférable et c’est ce que nous avons réus­si à obtenir. Nous espérons que cela inspir­era les asso­ci­a­tions des autres secteurs afin d’en arriv­er à d’autres ententes », s’est réjoui Michel Tré­panier, porte-parole de l’Alliance syn­di­cale.

Le secteur du génie civ­il et de la voirie représen­tait en 2016 env­i­ron 19 % des heures tra­vail­lées dans l’industrie de la con­struc­tion au Québec.

À pro­pos de l’Alliance syn­di­cale

L’Alliance syn­di­cale représente les 175 000 tra­vailleurs et tra­vailleuses de la con­struc­tion dans le cadre des négo­ci­a­tions de la con­struc­tion. Elle regroupe les 5 syn­di­cats représen­tat­ifs de la con­struc­tion, soit la FTQ-Con­struc­tion, le Con­seil provin­cial (Inter­na­tion­al), le Syn­di­cat québé­cois de la con­struc­tion (SQC), la CSD Con­struc­tion et la CSN-Con­struc­tion.