Opérateur de pompe à béton

Les opérateurs de

pompes à béton dans

l’ombre des grutiers

Les opérateurs de pompes à béton, intégrés au métier de grutier, sont défavorisés et subissent des injustices depuis des années.
Lors des négociations antérieures, les avantages obtenus pour les grutiers démontrent que les intérêts des opérateurs de pompes à béton sont oubliés au profit de ceux des grutiers.


IL SUFFIT DE PENSER :

  1. Aux heures de déplacement payées à un taux moindre que les heures chantiers.
  2. À l’impossibilité de pouvoir réclamer le taux majoré pour les heures supplémentaires.
  3. À l’impossibilité pour un opérateur de pompes à béton d’exercer une autre spécialité parce qu’il est classé dans le métier de grutier.

Pour faire justice au métier d’opérateur de pompes à béton, il faut reconnaître qu’il n’a pas d’intérêts communs avec le métier de grutier.

La CSD Construction est là pour les opérateurs de pompes à béton !

Nous souhaitons demander à la CCQ d’intégrer les opérateurs de pompes à béton au métier d’opérateur d’équipements lourds en y ajoutant une 5e spécialité. C’est cela qui aurait dû être fait en 2013 au lieu de les intégrer au métier de grutier.

Les avantages pour vous :

  • Plus grandes possibilités d’emploi : vous aurez accès à l’ensemble des spécialités regroupées sous le métier d’opérateur d’équipements lourds.
  • Vous serez mieux représenté : vos conditions de travail seront négociées à la table des opérateurs d’équipements lourds.

Cette démarche est complexe, mais nous représentons la majorité des opérateurs de pompes à béton, et nous voulons améliorer vos conditions de travail ! Nous allons tout faire pour intégrer votre métier au sein des opérateurs d’équipements lourds, car nous sommes convaincus que c’est le mieux pour vous ! Mais certains syndicats s’y opposent.

Nous invitons tous les opérateurs de pompes à béton du Québec à nous donner un mandat clair : adhérez à la CSD Construction par le vote d’allégeance syndicale qui se tiendra du 1er au 20 juin 2020.

Nous sommes le syndicat qui représente déjà la majorité d’entre vous, et nous promettons de continuer à défendre votre métier. Surtout pour les opérateurs de pompe à béton, AUCUN autre syndicat n’est mieux placé pour vous défendre que la CSD Construction !

Voter CSD Construction c’est :
  • avoir un syndicat qui reconnaît et accepte de porter les revendications des opérateurs de pompes à béton ;
  • payer le meilleur prix pour son métier. Le coût de la cotisation, pour une classe A, est d’un maximum de 21,62 $ par semaine, comparativement à 28,41 $ par semaine au Local 905 (Inter).
    ON EST  !
    POUR VOUS.

Pour informations, communiquez avec nos conseillers.

Patrick Longchamps
450 375‑8135
1 866 899‑1029, poste 7105
François Gauvin
418 525‑1915
1 866 899‑1029, poste 8107

Ou contactez‐​nous par courriel