Régime de retraite

Le régime de retraite de l’industrie de la con­struc­tion est :

  • Admin­istré par la Com­mis­sion de la Con­struc­tion du Québec (CCQ).
  • Oblig­a­toire pour tous les tra­vailleurs de la con­struc­tion.
  • Peu importe leur statut d’emploi, les tra­vailleurs versent une coti­sa­tion au régime.
  • La ges­tion des fonds de place­ment est assurée par la Caisse de dépôt et place­ment du Québec.

Vos coti­sa­tions sont déter­minées par la con­ven­tion col­lec­tive de la CSD Con­struc­tion (Lien vers PAGE Con­ven­tion col­lec­tive)

Admis­si­bil­ité

L’admissibilité d’un salarié à la retraite dépend de son âge, du total de ses heures tra­vail­lées et, dans cer­tains cas, du nom­bre d’années de par­tic­i­pa­tion au régime.

Compte tenu des mod­i­fi­ca­tions apportées au régime en 2005, les règles sont dif­férentes lorsque :

  • le salarié a com­mencé à par­ticiper au régime avant 2005

ou

  • le salarié a com­mencé à par­ticiper au régime après 2004

DÉBUT DE PARTICIPATION AVANT 2005

À compter de 65 ans, le salarié est admis­si­ble à la retraite nor­male, sans aucune con­di­tion.

Si les con­di­tions req­ui­s­es sont sat­is­faites, un salarié pour­rait être admis­si­ble, selon le cas:

  • À compter de 60 ans, à la retraite anticipée sans réduc­tion ou à la retraite anticipée avec réduc­tion;
  • À compter de 55 ans, à la retraite anticipée sans réduc­tion ou à la retraite anticipée avec réduc­tion;
  • À compter de 50 ans, à la retraite anticipée avec réduc­tion;
  • À compter de 50 ans, s’il est atteint d’une inva­lid­ité totale recon­nue, à la retraite pour inva­lid­ité.
  • Aucune rente n’est payable avant l’âge de 50 ans.
  • Le verse­ment de la rente de retraite n’est pas automa­tique. Le salarié doit com­mu­ni­quer avec la CCQ afin d’obtenir le for­mu­laire Demande de presta­tions.

À compter de la fin de l’année du 69e anniver­saire de nais­sance d’un salarié, la retraite est oblig­a­toire. Si le salarié n’a pas déjà demandé sa retraite, la CCQ lui fera par­venir un for­mu­laire à sa dernière adresse con­nue.

DÉBUT DE PARTICIPATION APRÈS 2004

Un salarié est admis­si­ble à la retraite à compter de 55 ans, peu importe son nom­bre d’heures tra­vail­lées.

Un salarié est admis­si­ble à la rente à compter de 50 ans si son âge + (ses heures tra­vail­lées divisées par 1 400) = 60 ou plus

Aucune rente n’est payable avant l’âge de 50 ans.

La rente du compte com­plé­men­taire est cal­culée en ten­ant compte de l’âge d’un salarié et de la valeur de son compte com­plé­men­taire lorsqu’il fait sa demande de retraite.

Le verse­ment de la rente de retraite n’est pas automa­tique. Le salarié doit com­mu­ni­quer avec la CCQ afin d’obtenir le for­mu­laire Demande de presta­tions.

À compter de la fin de l’année du 69e anniver­saire de nais­sance d’un salarié, la retraite est oblig­a­toire. Si le salarié n’a pas déjà demandé sa retraite, la CCQ lui fera par­venir un for­mu­laire à sa dernière adresse con­nue.

POUR TOUTES QUESTIONS — C’EST SIMPLE : 1 866 899‑1029