Régime de retraite des travailleurs de la construction

Le régime de retraite de l’industrie de la construction est :

  • Administré par la Commission de la Construction du Québec (CCQ).
  • Obligatoire pour tous les travailleurs de la construction.
  • Peu importe leur statut d’emploi (apprenti, compagnon, occupation), les travailleurs versent une cotisation au régime.
  • La gestion des fonds de placement est assurée par la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Comité de placement, formé de représentants des syndicats et du patronat, veille à l’application de la politique de placement des fonds et recommande toute modification à cette politique ou son application.

Les cotisations au régime de retraite de la CCQ sont déterminées par la convention collective de la CSD Construction.
Le régime de retraite sert à assurer un revenu de retraite aux travailleurs, et prévoit ce qui arrive lorsqu’un travailleur quitte l’industrie de la construction avant l’âge de la retraite, dans les cas de rupture d’union (mariage, union civile ou union de fait) ou lors d’un décès.

Sur la route en vacances - CSD Construction

Admissibilité

L’admissibilité d’un salarié à la retraite dépend de son âge, du total de ses heures travaillées et, dans certains cas, du nombre d’années de participation au régime.
Compte tenu des modifications apportées au régime en 2005, les règles sont différentes lorsque :

  1. le salarié a commencé à participer au régime avant 2005
    ou
  2. le salarié a commencé à participer au régime après 2004

Si vous avez commencé votre participation avant 2005

À compter de 65 ans, le salarié est admissible à la retraite normale, sans aucune condition.

Si les conditions requises sont satisfaites, un salarié pourrait être admissible, selon le cas :

  • À compter de 60 ans, à la retraite anticipée sans réduction ou à la retraite anticipée avec réduction ;
  • À compter de 55 ans, à la retraite anticipée sans réduction ou à la retraite anticipée avec réduction ;
  • À compter de 50 ans, à la retraite anticipée avec réduction ;
  • À compter de 50 ans, s’il est atteint d’une invalidité totale reconnue, à la retraite pour invalidité.

Aucune rente n’est payable avant l’âge de 50 ans.

Le versement de la rente de retraite n’est pas automatique. Le salarié doit communiquer avec la CCQ afin d’obtenir le formulaire Demande de prestations.

À compter de la fin de l’année du 69e anniversaire de naissance d’un salarié, la retraite est obligatoire. Si le salarié n’a pas déjà demandé sa retraite, la CCQ lui fera parvenir un formulaire à sa dernière adresse connue.

Si vous avez commencé votre participation après 2004

Un salarié est admissible à la retraite à compter de 55 ans, peu importe son nombre d’heures travaillées.

Un salarié est admissible à la rente à compter de 50 ans si
son âge + (ses heures travaillées divisées par 1 400) = 60 ou plus

Aucune rente n’est payable avant l’âge de 50 ans.

La rente du compte complémentaire est calculée en tenant compte de l’âge d’un salarié et de la valeur de son compte complémentaire lorsqu’il fait sa demande de retraite.

Le versement de la rente de retraite n’est pas automatique. Le salarié doit communiquer avec la CCQ afin d’obtenir le formulaire Demande de prestations. À compter de la fin de l’année du 69e anniversaire de naissance d’un salarié, la retraite est obligatoire. Si le salarié n’a pas déjà demandé sa retraite, la CCQ lui fera parvenir un formulaire à sa dernière adresse connue.

POUR TOUTES QUESTIONS — C’EST SIMPLE :
1 866 899 1029