Travailler dans l’industrie sans formation
(entrer par l’ouverture d’un bassin)

L’industrie de la construction du Québec connaît fréquemment des hausses de mises en chantier dans plusieurs régions, demandant ainsi un nombre plus élevé de travailleurs. Des personnes peuvent donc à ce moment intégrer l’industrie par « l’ouverture des bassins de main-d’oeuvre » pour combler ces besoins de main-d’oeuvre.

La CSD Construction comble annuellement des besoins de main-d’œuvre en aidant des centaines de personnes non diplômées à intégrer l’industrie de la construction et à y travailler.

Chaque jour, la Commission de la construction du Québec (CCQ) indique sur son site l’état de la disponibilité de la main-d’œuvre par métier et par occupation pour les 11 régions du Québec.

4 étapes pour intégrer l’industrie de la construction lors d’une ouverture d’un bassin de main-d’oeuvre.

  1. Le futur travailleur doit identifier un métier ou occupation qui l’intéresse dans sa région, et ce, même si le bassin est fermé au moment où il entame sa démarche. Il peut contacter un conseiller de la CSD Construction qui l’assistera tout au long du processus d’ouverture de dossier. Il est important de préparer son dossier à l’avance pour être prêt le jour de l’ouverture étant donné que les bassins ne sont souvent ouverts qu’une seule journée (8 heures) ! Un dossier complet sera réservé et acheminé en priorité à la CCQ.
  2. Le candidat doit obtenir une garantie d’emploi de 150 heures de la part d’un employeur. Cette garantie doit être officialisée par une lettre signée par cet employeur. La CSD Construction rend disponible un modèle de lettre pour aider les futurs travailleurs dans leur démarche.
  3. Il est obligatoire pour le candidat, avant même d’accéder à un chantier, de suivre le cours de santé et sécurité générale sur les chantiers de la construction ASP Construction. Le cours est d’une durée de 30 heures et se déroule sur deux fins de semaine. Il est offert à la CSD Construction à moindre coût et est remboursable en totalité lorsque le candidat adhère à la CSD Construction.
  4. Sur réception des documents du candidat, la CSD Construction s’engage à surveiller l’ouverture du bassin choisi, à réserver sa place de façon prioritaire dès son ouverture et à déposer son dossier complet à la CCQ.

Une fois entré dans l’industrie, le titulaire d’un certificat de compétence d’un métier donné, qui n’a pas de formation, a l’obligation de parfaire son apprentissage en suivant des activités de formation offertes par la CCQ, soit un minimum de 30 heures chaque année et ce, tant qu’il est apprenti dans le métier pour conserver son certificat de compétence. Le titulaire d’un certificat de compétence occupation devra, quant à lui, compléter 60 heures de formation, dont le cours de connaissance générale de l’industrie de la construction.

Quelques définitions pour mieux s’y retrouver

Bassin Ouvert : Signifie qu’il y a une pénurie, c’est-à-dire que le bassin est ouvert puisqu’il y a moins de 5 % de la main-d’œuvre disponible qui détient un certificat de compétence pour la région et le métier/​occupation concernés. Seuls les candidats qui présentent une garantie de 150 heures sur 3 mois peuvent réserver une place lorsque le bassin est ouvert.

Bassin à moins de 10 %: Le bassin est actuellement fermé. Cette donnée est partagée dans le but de préparer les personnes intéressées à une éventuelle ouverture de bassin.

Bassin à 30 % et moins : Le bassin est actuellement fermé. Toutefois, une mesure d’accès pour les femmes est offerte lorsque le bassin est à 30 % et moins. Une femme peut alors intégrer l’industrie si un employeur lui garantit 150 heures de travail sur trois mois.

Si quelqu’un de votre entourage désire travailler dans l’industrie de la construction et possède les aptitudes pour devenir un travailleur de la construction, invitez-​le à communiquer avec l’un de nos conseillers au 1 866 899‑1029.

Ceux-​ci mettront leur expertise à profit pour l’aider dans toutes les étapes de sa démarche d’emploi.

Saviez-​vous que vous pouvez intégrer l’industrie de la construction en suivant une formation ?
Pour savoir comment, c’est ici !